Mystic Fall, voilà bien une étrange cité. Une cité envoûtante et mystique qui cache bien des secrets.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Lena C. Daniels [100% Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mitsuki O. Kyryû
mitsuki
mitsuki
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 31

MessageSujet: Lena C. Daniels [100% Terminer]   Mer 20 Juil - 15:06

*NOM*: Daniels
* PRÉNOM*: Lenalee Ciel
*SURNOM*: Lena
*AGE*: 16 ans.

* IDENTITÉ RÉELLE*:
Spoiler:
 

*GROUPE*: Sorcière
*RANG*: °Plumes Blanches°

*DESCRIPTION PHYSIQUE*:

De taille moyenne, de long cheveux couleur chocolat et de grand yeux noisette tirant sur le doré. Voilà comment je me vois. Je ne suis pas spécialement jolie mais possède un je ne sais quoi d'étrange et envoûtant. Je ne me maquille jamais et bien qu'ayant de jolie forme, ne les montre jamais. Mon style vestimentaire varie selon mon humeur du moment et il n'est pas rare d’apercevoir une tâche de peinture sur l'une de mes joues ou encore de l'encre sur mes mains.
Les autres me compare aisément à une princesse des temps anciens. Parce qu'il émane de moi une beauté particulière et sans âges. Je ne suis pas vraiment sportive et suis plutôt maladroite.

*DESCRIPTION MENTALE*:

Je ne suis pas très difficile à cerné. Souriante et douce à la fois je suis plutôt réservé. Rêveuse assumé, il n'est pas rare que je me perde dans ma peinture, perdant alors toutes notion du temps. Je suis très sérieuse dans les études surtout depuis mon arrivé à Cielis et ma découverte du monde de la magie. Certains me compare à une encyclopédie vivante ou encre un rat de bibliothèque tant je dévore avec avidité chaque livre qui me tombe sous la mains. Mais je ne fais pas étalage de mes connaissances pour autant. Mon expérience de la vie se résume aux pages des livres que j'ai parcourus ce qui me mets souvent dans de drôle de situation ou je ne comprends pas forcément tout.

* QUALITÉS*: Douce, aimante, sincère, calme et sensible.
* DÉFAUTS*: ma naïveté et ma curiosité qui me pousse au devant des ennui un peu trop souvent. Ma timidité et mon manque de confiance en moi.

*POUVOIRS/ DONS*: Encore inconnu à ce jour.
*FAMILIER?*: Apache est un adorable bouvier bernoi. Vous savez ces gros chien à la fourrure tricolore. Il est gentil, adorable, parfois joueur. Il aime les sucreries et faire tourner Connor en bourrique. Il est du genre jaloux et hyper protecteur envers moi. Mais bon il faut dire qu'il partage ma vie depuis qu'il est tout petit alors çà ce comprends. J'ai parfois l'impression qu'il comprend tout ce que je dis mais c'est impossible n'est ce pas? Après tout Apache n'est qu'un chien.....
Spoiler:
 

*ARBRE GÉNÉALOGIQUE*: Orpheline de naissance je ne sais que peu de chose sur mes origines. L’emblème de ma famille est un trèfle à quatre feuille en argent sur lequel se croise une baguette et une plume en or.
Spoiler:
 

*PEURS/ PHOBIES*: j'ai la phobie des serpents. Et j'ai peur de ne jamais savoir qui je suis vraiment. De me retrouver un jours seule face à face avec un Bannis sous sa forme originelle. J'ai peur de ce que je vois et que les autres ne voient pas.
*RÊVES/ ASPIRATIONS*: Devenir une excellente sorcière et découvrir mes origines.

*AMOUR*: Les livres, mon chien Apache, peindre et écrire, les sucreries, le chocolat, Connor.... Malgré son aversion pour mon chien. Les animaux en peluches. Les fées qui vivent dans la forêt.
*HAINE*: Ma tante Margot, les aliments trop salés. Je déteste ce qui se croit tout permis sous prétexte qu'ils sont riches. L'arrogance de certains. La vanité.

*STATUT*: Célibataire.
*EMPLOI*: Lycéenne. J'étudie à la Moonlight's académie. Je fais partie du groupe "Dragon". Je travaille aussi comme serveuse au Tinker Bell's.

*HISTOIRE PERSONNELLE*: [en option pour ceux qui désirent nous faire part d'un peu plus de chose les concernant]

Je n'ai pas connus mes parents. Ils semblent qu'ils soient tout deux morts peu après ma naissance. Du moins, c'est ce que prêtant mon odieuse et acariâtre vielle tante. Je crois bien qu'elle ne m'a jamais aimé. Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs. Ne suis je pas sa seule famille? Il faut croire que ce mot n'existe pas dans son vocabulaire. Dès que je fut assez grande pour me débrouiller seule, c'est à dire dès mes 8 ans, elle renvoya Clotilde, la gentille et rondouillarde dame qui faisait office de... Euh..... Bonne à tout faire? Quoi que esclave serait un terme bien plus révélateur au vue de toute les tâches qu'elle lui donnait à faire. Mon éducation, c'est elle qui me la donna. Ma tante ne m'aimait pas mais au moins, je l'avais elle. "Ma Tante" me confia alors son rôle. Et ce fut moi qui lui du accomplir chaque jours les tâches qu'elle lui confiait auparavant.
Au fil du temps, je finis par devenir un peu comme cendrillon. Je survivais avec le peu qu'elle me donnait à manger. Mais je ne me plaignait jamais. J'étais une enfant pauvre vivant dans le luxe sans avoir le droit d'y goûter. Ma vie ne changea qu'a partir de mon 12èmes anniversaire. Je me souviendrais toujours de ce jours là. Un homme avait frappé à notre porte. J'ignorais qui il était mais apparemment elle savait parfaitement qui il était. Et vue la mine déconfite, apeurée, stupéfaite et haineuse qu'elle lui fit, il était clair qu'elle le détestait et le craignait. Il se présenta comme étant mon oncle.Il ne me fut pas difficile à le croire car chaque année, à noël puis mon anniversaire, je recevais un petit quelque chose de sa part. Des livres, un peu d'argent, de quoi écrire et peindre. C'était peu de chose mais cela me permettait de m'évader un peu.
Il m'emmena avec lui, moi la petite cendrillon de la rue du Cheval Blanc. Nous traversâmes la ville de Paris, que je voyais pour la première fois de mes propres yeux. Ma tante ne me laissez jamais allez plus loin que ce qui me servait d'école. Un endroit que je détestais plus que tout au monde. Il me dit sur le chemin de notre destination qu'il était grand temps pour moi d'avoir un familier. Je lui demander alors ce que c'était à quoi il me répondit. "Un animal de compagnie Lena.". Bien évidement je ne pouvais accepter. "Mais "Ma Tante" déteste les animaux. Elle ne voudra jamais que je le garde". Il me répondit de ne pas me faire de soucis. Que cette fois elle ne pourrait rien dire. Que c'était comme çà et pas autrement.
A ce moment là, je veux dire quelque minute avant notre rencontre, si on m'avait demander quel animal j'aurais choisis comme ami ma réponse aurais été: Un chat. Car j'aime les chat. Pour moi qui vivait dans une prison, il incarnait la liberté, l'indépendance, tout ce que l'on m'interdisait d'avoir. Pourtant....
Oui pourtant, lorsque oncle Alistair me laissa seule dans cette grande animalerie, c'est toi que j'ai choisi. Je me revoit encore déambuler devant les immenses vitrines derrière lesquelles s'agitaient d'adorable petit chaton, lapin, oiseau et chiot. Curieusement, je ne m'arrêtais devant aucun petit chaton. Un peu comme si tout à coup, ils plus ce que je recherchais. Je me souviens m'être détourner de leur rayonnage. Je me rappelle avoir avoir laisser courir mon regard vers les chiots. Les passants en revue pour finalement m'arrêter sur toi. Toi, qui contrairement aux autres ne jappais pas, ne courrait pas, mais au contraire était assit sur son derrière et me fixé, la tête légèrement penché sur le côté. J'ai alors sourit et courant vers toi m'était exclamé: "C'est lui! C'est lui que je choisis!".
On me demanda quel serait ton nom. Je répondis le plus naturellement du monde: "Apache. Son nom est Apache."
Comme l'avait prédit Alistair. Tante Margot ne dit rien mais refusa que "La boule de poil crasseuse" qu'était mon compagnon n'approche de son précieux mobilier. Ce à quoi je répondis: "Très bien. Il ne quittera pas ma chambre."
4 années s'écoulèrent sans qu'il ne refasse apparition. Puis, un beau matin, alors que je j'avais 16 ans, il débarqua au beau milieu du petit déjeuner. D'un ton catégorique et sans équivoque il annonça le fait que désormais je vivrais chez lui. Et le simple fait d'enfin quitté ma vie de prisonnière suffit à ce que je plie illico presto mes bagages.
Nous prirent un avion privé ce qui me mit aux anges car il était hors de question qu'Apache voyage dans la soute et non auprès de moi. Ma première réaction en découvrant mon nouveau chez moi ce fut "????". Le manoir était.... Euh.... Ancien? Non pas vraiment. Sur place, comme si le spectacle qui s'offrait à mes yeux ne suffisait pas j'appris que j'avais un cousin dont je faisais la connaissance le jours même. Lui est Apache se détestèrent aux premier regard. Chose que je n'eut aucun mal à comprendre.
Le lendemain, je découdrais mon nouveau lycée. On me donna un badge représentant un dragon noir sur fond rouge que j'accrochait à la lanière de ma besace en cuir usé, ainsi qu'un bien curieux emploi du temps. J'étais complètement perdue. Pourtant, je me sentais chez moi, à ma place entre ses murs anciens. Mes premier pas dans cette école furent si je puis dire désastreux. Car je tombais sur "Lui". Lui est ses longs cheveux qui ne lui allait pas du tout. Quand il s'est approchait de moi, je n'ai pas pu résister et j'ai..... Coupé d'un geste sec une mèche de ses cheveux. Il me coinça à la fin du cours m'obligeant à réparer "en nature" ce que j'avais fait. Je compris bien évidement tout de travers et contre toute attente de sa part accepter et comme si j'avais fait çà toute ma vie, lui couper les cheveux pour réparer les dégâts. Je fus assez fier du résultat, d'autant plus qu'il était bien plus beau et séduisant désormais. Furieux et amusé il me vola mon premier baiser, et s'emparant du petit fil rouge qui maintenait l'une de mes deux longue tresse en place me jura qu'il me volerais chacune de mes "premières fois".
En rentrant chez moi j'étais furieuse et totalement perdue. Nous sommes vendredi et je n'ai pas cours après midi. Je ne sais pas ce que sont ses cours aux noms bizarre ni pourquoi ils semble tous savoir qui je suis alors que moi même ,je l'ignore. Je ne sais pas pourquoi tout est étrange dans ce manoir. Si seulement quelqu'un pouvais m'expliquer ce que je suis censé faire avec ce morceau de bois posé sur ma table de chevet! Et puis c'est quoi cette histoire de groupe? Pourquoi semble-t-il tous si... Parfait?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cloverfield-legacy.forumgratuit.org
 
Lena C. Daniels [100% Terminer]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]
» Lena Björsen
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» Les aventures de Lena & Fee
» je croyais que c'était terminer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cloverfield's Legacy :: Mémoires :: Archives-
Sauter vers: